Après avoir eu des fantasmes sur la fille de son ami, les fantasmes deviennent réels.

Pendant des années j’ai rêvé de la fille de mon ami, son père m’avait montré beaucoup de photos de sa fille posant pour des photos, il y avait aussi des photos d’elle dans le bain et allongée nue sur son lit, ces photos étaient gravées dans mon esprit et mes souvenirs. Maintenant que sa fille était une adolescente sexy, j’espérais toujours que quelque chose comme ça arriverait.

C’était un samedi soir, j’étais chez mon ami Mal en train de regarder le football à la télé avec lui, en buvant quelques bières ensemble, en se relaxant et en discutant de la vie en général. Nous étions seuls, à l’exception de sa fille adolescente Holly qui était dans sa chambre. Nos épouses, Robyn et Pamela, étaient sorties pour une réunion de travail et ne rentreraient que tard.

Après quelques bières supplémentaires, j’ai dû utiliser leurs toilettes et j’ai marché dans le couloir, en passant devant la chambre d’Holly, sa porte était entrouverte. J’ai regardé à l’intérieur et je l’ai vue allongée sur le lit, portant une culotte en dentelle blanche avec un soutien-gorge en dentelle assorti. Je me suis arrêté et j’ai regardé son joli corps mince, elle était magnifique et j’ai senti que ma bite commençait à être excitée.

Je suis resté là à la regarder sans qu’elle sache que je la regardais, je savais que je ne devais pas regarder la fille de mes amis, mais mon Dieu, elle était si sexy que je ne pouvais pas m’empêcher de la regarder. J’étais sur le point de m’éloigner quand je l’ai vue se lever et commencer à enlever son soutien-gorge. Mes yeux se sont arrêtés sur ses jolis seins bonnet B avec de gros tétons. Lorsqu’elle s’est déplacée vers une autre partie de sa chambre, je ne pouvais plus la voir et je me suis éloigné du seuil de la porte.

J’ai continué jusqu’à leurs toilettes et j’ai pissé. J’étais sur le point de tirer la chasse et de partir quand j’ai vu une petite paire de ses culottes roses sur le dessus du panier à linge, elles devaient appartenir à Holly. Je l’ai ramassée et l’ai portée à mon nez en sentant le doux arôme d’Holly, ma bite a frémi et est devenue de plus en plus dure à mesure que je sentais l’odeur.

Je me suis assis sur la lunette des toilettes, j’ai sorti ma bite et j’ai commencé à la caresser en pensant à Holly, en portant sa culotte à mon nez et en la sentant à nouveau avant d’enrouler sa culotte autour de ma bite. En pensant à la proximité de ma bite à côté de la chatte qui avait été dans cette culotte, j’ai commencé à caresser ma bite, il n’a pas fallu longtemps avant que j’explose dedans, remplissant le gousset de la culotte d’Holly avec mon sperme.

Puis on a frappé à la porte et Holly a demandé . “Tu as bientôt fini oncle Robert ?”

“Oui, j’ai fini.” J’ai dit à Holly que j’avais tiré la chasse d’eau, mis sa culotte dans ma poche et déverrouillé la porte. Mes yeux sont allés de ses seins à sa culotte en dentelle blanche qui montrait sa chatte chauve et son cameltoe et sont remontés à ses seins quand elle est entrée, je suis sorti avec la vue que je venais de voir gravée dans ma mémoire pour toujours.

De retour dans le salon, ma bite a commencé à palpiter et à durcir à nouveau. Je me suis assis en essayant de ne pas penser à ce que je venais de voir pour ne pas bander.

Mal m’a demandé. “Qu’est-ce qui t’a pris si longtemps ?”

Je lui ai dit “Je regardais, je veux dire que je parlais à Holly.”

Mal a eu un petit rire et a sorti de sa poche la culotte rose que j’avais prise.

“C’est ça qui t’a retenu ? “Mal a demandé en riant.

Je me suis ouvert à lui et lui ai expliqué ce qui s’était passé et comment elle m’avait excité.

Mal a élevé la voix et m’a appelé. “Holly”

“Oui papa, qu’est-ce que tu veux ?” Elle a demandé à son père alors qu’elle entrait dans le salon, toujours torse nu et portant toujours cette sexy culotte en dentelle blanche. L’oncle Robert m’a dit que tu l’avais un peu excité en lui montrant ton corps.

Holly a gloussé. “Je suis désolée oncle Robert, je ne voulais pas trop t’exciter, est-ce que tu te branlais dans les toilettes, c’est pour ça que tu as mis si longtemps ?

J’ai bégayé un. “Oui.”

Mal a ensuite demandé. “Pourquoi tu ne te joins pas à nous pour regarder la télé ?”

“Ok.” Holly a répondu en s’asseyant entre nous.

Je ne pouvais pas me concentrer sur le football qui était à la télé. Je n’arrêtais pas de jeter des coups d’oeil sur les seins d’Holly et sur sa culotte qui laissait voir son pied de biche. Mal a remarqué que je regardais Holly et a commencé à me taquiner en frottant sa main de haut en bas à l’intérieur de sa cuisse, s’arrêtant juste avant sa chatte. J’étais en train de me tortiller et je ne pouvais pas rester assis, ma bite était mal à l’aise car elle essayait de se libérer de mon pantalon, Mal a chuchoté quelque chose à sa fille et la prochaine chose que j’ai vu était sa main à l’intérieur de sa culotte frottant sa chatte. Maintenant j’étais vraiment excité, ma bite se tendait pour être libérée, elle se dressait comme un mât dans mon pantalon.

Mal a dit à Holly. “On dirait que tu as encore excité l’oncle Robert ?”

Holly s’est approchée et a frotté ma bite à travers mon pantalon. “Je t’ai fait bander, oncle Robert ?”

Je me suis levé, j’ai baissé mon pantalon et je me suis assis, nu à partir de la taille, avec ma bite dressée vers le haut.

“Maintenant, c’est beaucoup mieux.” Je leur ai dit alors qu’ils riaient tous les deux.

“C’est une bonne idée.” Mal a dit en enlevant aussi son pantalon.

On était tous les deux assis là à caresser nos bites dures pendant qu’Holly nous regardait en se doigtant la chatte.

Je n’ai pas pu m’empêcher de tendre la main et de presser la poitrine d’Holly alors qu’elle s’asseyait sur le canapé. J’ai pincé son téton puis je l’ai pris dans ma bouche pour le sucer. J’ai arrêté de le sucer pour enlever ma chemise, maintenant que j’étais complètement nu. La main d’Holly continuait à frotter sa chatte tandis que son autre main commençait à caresser la bite de son père, j’étais extrêmement excité en la regardant caresser la bite de son père. Je me suis mis à genoux et me suis déplacé devant Holly et j’ai pris les deux côtés de sa culotte, alors que je commençais à la baisser, Holly a levé son cul juste assez pour que sa culotte soit enlevée et une fois qu’elle était enlevée, j’ai écarté les jambes de Holly et j’ai regardé sa merveilleuse chatte rasée.

Là, devant moi, il y avait sa chatte chauve avec des lèvres qui commençaient juste à s’ouvrir comme un pétale de fleur. Quand j’ai frotté mes doigts sur sa fente, j’ai vu l’intérieur rose et doux de sa chatte. Lorsque j’ai commencé à enfoncer mon doigt dans sa chatte humide, elle a poussé un faible gémissement et a tendu sa main libre pour rapprocher ma tête de sa chatte. J’ai retiré mon doigt et l’ai remplacé par ma bouche en la plaçant sur sa chatte, j’ai commencé à sonder sa fente avec ma langue en essayant d’aller plus profondément et chaque fois que je passais ma langue sur son clito, son corps frissonnait.

Mal a déplacé la tête de sa fille vers sa bite, Holly a ouvert sa bouche prête à accepter la bite de son père, il l’a poussé dans sa bouche qui attendait. J’ai continué à lécher son bourgeon d’amour en regardant la bite de Mal s’enfoncer profondément dans la bouche d’Holly jusqu’au bout. Puis j’ai regardé sa tête commencer à rebondir de haut en bas sur sa bite. Mes doigts ont commencé à baiser sa chatte au même rythme que sa tête. Quand j’ai vu Holly pousser sa tête jusqu’au bout sur la bite de son père et la maintenir, j’ai su que Mal était sur le point de jouir et d’envoyer sa semence dans la bouche de sa fille et dans sa gorge.

Dès que j’ai vu Holly lever la tête de la bite molle de son père, j’ai su que c’était mon tour et j’ai levé ses jambes sur mes épaules et j’ai frotté ma bite de haut en bas de sa fente comme je séparais ses lèvres dont j’avais rêvé tant de fois, j’ai poussé ma bite dans sa chatte chauve et serrée, elle a gémi pour plus, et avec une poussée rapide ma bite a été enterrée profondément dans la chatte de Holly. Je me suis retiré un peu, puis j’ai poussé à nouveau, j’ai fait ça encore et encore, sentant ma bite se faire traire par les muscles de sa chatte. Mes couilles étaient prêtes à exploser, je n’avais pas eu mal aux couilles depuis des années, la dernière fois c’était quand j’étais adolescent. J’ai poussé et je me suis tenu aux hanches d’Holly comme ma bite a éclaté, j’ai senti ma bite gicler mon sperme dans sa chatte. Puis après ma dernière giclée de sperme, j’ai retiré ma bite et j’ai regardé mon sperme s’écouler de sa chatte.

C’était maintenant au tour de son père de baiser sa fille. Mal a soulevé ses hanches pour qu’il puisse la pénétrer profondément, sa bite est entrée dans la chatte de sa fille facilement, les muscles de sa chatte se sont resserrés et se sont enroulés autour de la bite de Mal. C’était incroyable de voir la chatte de Holly s’accrocher à la bite de son père. Mal a commencé à entrer et sortir de la chatte serrée de sa fille. Holly gémissait et se mordait les lèvres, elle ne voulait pas crier mais elle jouissait et tout le monde devait le savoir.

“Oh putain, je jouis, je jouis, tu m’as fait jouir papa.” Holly a crié.

Mal a commencé à pousser plus fort, chaque poussée le rapprochait de l’éjaculation et de la décharge dans la chatte de sa fille. Il a commencé à grogner comme un animal sauvage qui avait attrapé sa proie. Il a tenu Holly serrée sur sa bite alors qu’il la sentait gicler, remplissant la chatte de sa fille avec sa semence et quand il a senti qu’il n’avait plus rien à gicler, Mal a retiré sa bite et s’est allongé à côté de Holly. Il l’a embrassé passionnément et a serré ses seins.

“Je t’aime papa.” Holly lui dit.

J’étais allongé dans le canapé en train de caresser ma bite quand j’ai senti la main d’Holly prendre le relais pour caresser ma bite, puis elle a remplacé sa main par sa bouche, elle a commencé à sucer ma bite profondément dans sa bouche, j’ai senti le bout de ma bite frapper le fond de sa gorge chaque fois qu’elle l’a prise profondément dans sa bouche. Je ne pouvais pas me retenir, j’étais sur le point de jouir. Mes fantasmes étaient devenus réalité. J’étais en train de jouir dans la bouche de la fille de mon ami et elle l’avalait et en redemandait. Elle n’a relâché ma queue que lorsqu’il n’y avait plus de sperme pour elle. On était tous les trois assis à regarder la télé.

“Qui a gagné le football ?” J’ai demandé avec le plus grand sourire sur mon visage.

“On s’en fout.” Mal nous dit en riant

J’ai maintenant un souvenir qui va durer toute ma vie. J’ose rêver que cela pourrait se reproduire, les fantasmes se réalisent. Nous avons regardé l’horloge, nos femmes devaient rentrer, Holly est allée dans sa chambre et a fermé sa porte. Mal et moi nous sommes habillés puis il m’a tendu la culotte blanche qu’Holly portait, maintenant j’avais deux paires de ses culottes à ramener à la maison avec moi.

“Depuis combien de temps tu la baises ?” J’ai demandé.

Mal m’a juste souri sans répondre.